Actualités du cabinet : LES PLAQUETTES DU CABINET
 

Attention aux arnaques, démarchages agressifs !

 

VOTRE CABINET VOUS INFORME :

> IMMATRICULATION DE VOTRE ENTREPRISE :

Nous constatons une recrudescence de démarchage agressif auprès de certains d'entre vous, chers clients, récemment immatriculés.

Il s'agit notamment des inscriptions sur des annuaires payants ou pseudos Caisses de retraite obligatoires sous des noms commerciaux souvent trompeurs puisque se rapprochant des intitulés liés à leur immatriculation (K/bis / Greffe / Siren / Registre SIRET …)

Sachez que si votre immatriculation a été réalisée par votre Expert-comptable, les démarches nécessaires ont en principe déjà été accomplies directement auprès des Centres de Formalités des Entreprises.

Aussi, avant de procéder à une quelconque inscription ou à un quelconque règlement,  nous vous recommandons de contacter directement nos services afin de vérifier la véracité et l’opportunité des démarchages ou propositions qui vous sont transmises.

Vous pouvez également consulter à tout moment le répertoire non exhaustif d’arnaques courantes relevées sur le site :

http://myinfogreffe.fr/repertoire-des-arnaques

 

> DIAGNOSTIC D'ACCESSIBILITÉ :

Un autre type de démarchage agressif est également actuellement mené par certaines sociétés peu scrupuleuses.

Ces sociétés contactent des entreprises par téléphone ou télécopie afin de les inciter fortement à procéder à un diagnostic d’accessibilité pour les personnes handicapées et leur réclament des sommes d'argent afin de « régulariser leur situation administrative».

Ces sociétés indiquent généralement aux professionnels que leur établissement n'apparaît pas dans la liste des Entreprises Recevant du Public (ERP) engagées dans la démarche d'Ad'Ap (Agenda d'Accessibilité Programmé) ou ayant fourni une attestation auprès de la Préfecture.

Elles proposent alors aux établissements concernés de payer une adhésion ou des honoraires d’établissement d’un éventuel pseudo-rapport, ce à quoi ils ne doivent absolument pas donner suite sans vérifier l’agrément de la société prestataire.

En cas de doute, contactez directement votre Expert-comptable, la CCI ou la CMA. Ces dernières restent en effet compétentes pour vous orienter vers les professionnels habilités qui vous aideront à régulariser votre situation le cas échéant.